BMW C Evolution : une cellule adaptable comme sur le C1 en approche ?

D'après des récentes fuites, le BMW C Evolution pourrait prochainement adopter une cellule de sécurité similaire à celle du BMW C1

par Soufyane Benhammouda 11 Août 2020 11:46

Apparu sur le marché en 2014, le BMW C Evolution tel qu’on le connaît est en fin de carrière. Alors que les informations ne sont pas encore connues concernant le scooter électrique qui en reprendra le flambeau, quelques brevets illustrés sont en fuite. Ceux-ci laissent à penser que le BMW C1 pourrait renaitre de ses cendres, avec une cellule de sécurité adaptable sur le C Evolution.

Ainsi, la marque allemande serait en train de développer une nouvelle version du BMW C Evolution qui adopterait une cage complète, une innovation inaugurée par feu le C1. Comme son prédécesseur, il disposerait aussi d’un siège plutôt qu’une selle, et d’une ceinture de sécurité. Ces divers éléments lui permettraient ainsi d’autoriser une conduite sans casque.

Le BMW C Evolution prendra des airs de C1 moderne

La cellule destinée au scooter électrique embarquera les dernières innovations de la marque, mais aussi des solutions techniques du monde de l’aviation. C’est notamment le cas avec une dotation aérodynamique active pour faire face au vent de travers, pouvant transformer la cellule en voile. Aussi, des airbags latéraux seraient prévus pour améliorer la sécurité du conducteur.

D’après ces premières images, la cellule serait formée d’un seul bloc pour venir s’adapter sur la base du BMW C Evolution. Tout semble indiquer alors que la prochaine génération (ou même actuelle) du scooter électrique pourrait proposer l’équipement en option. Au regard des différentes technologies embarquées par cet équipement, la case à cocher réclamerait une sérieuse rallonge supplémentaire. Rappelons que le BMW C Evolution est affiché à partir de 15 700 euros. Il propose un moteur électrique de 48 ch pour 72 Nm de couple et une autonomie de 160 km.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.