Bilan du toit solaire Tesla et Powerwall

Le déploiement des tuiles solaires de Tesla est beaucoup plus lent que prévu, mais les quelques clients qui ont des installations de toit solaire Tesla semblent très satisfaits.

par La rédaction 12 Juil 2018 12:00

L’un des tout premiers propriétaires à posséder un toit solaire Tesla a partagé un bilan montrant comment le système fonctionne. Après quelques retards, Tesla a confirmé en janvier qu’il avait officiellement entamé le processus d’installation avec l’étude du site, la conception et l’autorisation pour les clients réguliers de ses nouvelles tuiles solaires.

En plein été, le tableau montre un graphique impressionnant incluant la consommation d’énergie de la maison (en bleu), la production d’énergie du toit solaire (en jaune), l’entrée et la sortie du Powerwall (en vert) et l’énergie provenant du réseau et allant vers celui-ci:

Le ménage consomme à peine l’énergie du réseau et renvoie plutôt une grande partie de sa propre production à ce dernier. Au cours de la dernière semaine, la maison a consommé 285 kWh et seulement 2,9 kWh provenaient du réseau. Le reste est issu des tuiles solaires, qui ont produit 394 kWh durant la période. Une partie de l’énergie provient directement de l’installation solaire et le reste est allé au Powerwall ou au réseau lorsqu’un surplus était généré. Avec le Powerwall, les utilisateurs ont pu mettre à profit 95,2 kWh de leur propre production d’énergie pendant la semaine, ce qui a permis de limiter la consommation d’énergie du réseau à moins de 3 kWh.

Le propriétaire a déclaré qu’ils avaient l’habitude de payer environ 250 à 300 $ par mois. Ils ont depuis ajouté un autre véhicule électrique à leur charge et maintenant ils finissent par être payés par la société d’électricité pour leur énergie solaire. L’ensemble du système leur coûterait «environ 55 000 $» après le crédit d’impôt fédéral. Tesla affirme que le «propriétaire peut s’attendre à payer 21,85 $ par mètre carré pour un toit solaire». En outre, il bénéficie d’une garantie à vie de la maison et d’une production d’électricité pour 30 ans. Après la production d’électricité, Tesla estime que son toit solaire sera moins cher qu’un toit de tuiles non-solaires de style similaire ou se rentabilisera virtuellement par des économies d’électricité. Reste à habiter dans une zone suffisamment ensoleillée.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.