Baisse importante des ventes de diesel d’occasion en 2018

Le marché des voitures diesel d’occasion a chuté de 6% en 2018.

par Olivier Grouse 10 Avr 2019 17:00 - Source Le Parisien

D’après le journal Le Parisien qui cite une étude d’AAA Data, les ventes de voitures diesel d’occasion en 2018 affichent un total de 1,3 million d’unités, c’est-à-dire près de la moitié seulement de leurs stocks. Après avoir fortement impacté le marché du neuf, l’onde de choc du dieselgate a gagné celui de l’occasion.

Les voitures diesel, que ce soit sur le marché du neuf ou de l’occasion, n’attirent plus et donc ne se vendent plus. Julien Billon, directeur d’AAA Data, ajoute: « Les plus touchés sont les diesels d’occasion de plus de six ans, qui sont de plus en plus difficiles à écouler. Seules les voitures récentes, qui ont moins d’un an, se vendent encore assez bien. »

Les conséquences sont nombreuses. Les professionnels de l’occasion ont encore beaucoup de stocks de diesel. Faute d’une demande suffisante, le prix de ces véhicules diesel baisse. L’Observatoire de la métallurgie estime que 10 000 voire 15 000 postes sont menacés par cette crise, ainsi que plusieurs usines. Au vu de ces résultats et des conséquences potentielles économiques et sociales, le ministre de l’Économie étudie différentes solutions pour enrayer la crise et réhabiliter le diesel avec l’appui de constructeurs et des pouvoirs publics.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.