Aviation propre : du biocarburant à base de moutarde pour United Airlines

United Airlines œuvre pour une aviation propre et innove avec l’utilisation d’un mélange de biocarburant et de fuel ordinaire pour certains vols transatlantiques longues distances.

par Olivier Grouse 19 Sep 2018 07:30

En considérant qu’un avion de ligne Airbus A350 consomme 48 tonnes de carburant sur une distance de 6 800 km avec une masse au décollage de 245 tonnes, il est évident que toute innovation pour réduire la consommation et les émissions est bienvenue. United Airlines est la première compagnie aérienne américaine à s’engager publiquement à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 50% d’ici à 2050, par rapport à 2005. Cette promesse équivaut à retirer 4,5 millions de véhicules de la route chaque année. C’est le résultat de lourds investissements financiers, et de la recherche dans les biocarburants.

La compagnie aérienne a choisi la moutarde carinata, aussi appelée brassica carinata, connue pour ses qualités huileuses et énergétiques, son faible taux de carbone, et son sous-produit comestible. La moutarde carinata a été développée par la société canadienne Agrisoma Biosciences. Le rejet de son raffinement par l’usine Paramount de World Energy est recyclé en nourriture riche en protéines pour les animaux. C’est la première graine oléagineuse à être certifiée durable par le « Roundtable on Sustainable Biomaterials (RSB)» qui établit la norme mondiale indépendante et le programme de certification pour les biocarburants durables.

AltAir, société spécialisée dans le carburant d’aviation durable, préparera donc 60 500 litres de ce biocarburant avec un ratio de 30 % bio / 70 % fuel pour certains vols transatlantiques à destination de Zurich. United Airlines a déjà acheté plus de 7,6 millions de litres depuis 2016, et revendique plus de 50% des engagements de l’industrie du transport aérien dans le secteur des biocarburants. C’est un premier pas concret vers l’avion propre, en sachant qu’United Airlines possède une flotte estimée à 758 avions. À comparer aux 28 000 appareils et 103 000 vols commerciaux recensés dans le monde chaque jour.

Airbus et Boeing étudient la faisabilité d’un seul pilote par avion
Airbus réalise le premier ravitaillement aérien autonome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.