Plus besoin de voiture avec Drivy, Coup et Ofo ?

L’amélioration de la qualité de la vie citadine n’est pas limitée aux efforts des gouvernements locaux et nationaux, des constructeurs et des professionnels. Il est le résultat des faits et gestes de chacun, et en particulier de notre mode de transport. Le changement commence avec l’individu, et entre autres la multimodalité pour remplacer la sacro-sainte culture de la voiture personnelle.

par Olivier Grouse 12 Sep 2018 13:00

À l’occasion de la Semaine européenne de la Mobilité qui se déroulera du 16 au 22 septembre, Drivy, Coup et Ofo lancent une offre de multimodalité à prix réduit et invitent les parisiens à laisser leurs voitures au garage pendant un mois. Suivez le hashtag #RoulerPartout, et vous pourrez bénéficier de réductions et participer à un challenge sur les réseaux sociaux.

Avec cette opération, les trois leaders de la mobilité partagée souhaitent prouver aux parisiens qu’il est désormais possible de se déplacer dans la capitale de manière plus efficace, plus économique et plus durable, grâce aux services de mobilité à leur disposition plutôt qu’avec leur véhicule individuel.

Quentin Lestavel – Directeur France de Drivy, déclare : « L’émergence simultanée de services tels que Drivy, Ofo ou Coup donne enfin accès aux Parisiens à une combinaison de services de mobilité bien plus efficace que la voiture individuelle. La multimodalité et l’auto partage sont des solutions concrètes, faisables et réalistes aux problèmes de trafic et de pollution dans les grandes villes ».

Développement de la multimodalité, moins de voitures en circulation, moins de congestion malgré les nouveaux aménagements voulus par la Mairie de Paris, plus d’espace libéré, moins d’émission de CO2, moins de pollution, plus de bien être… à la condition que chacun y trouve son moyen de transport adéquat.

Pour info, la semaine de la mobilité est, comme son nom l’indique, une semaine d’action pour sensibiliser les citoyens européens à repenser leurs modes de transport et à améliorer la qualité de la vie citadine. La Commission Européenne soutient cette campagne de promotion des transports en commun publics et/ou privés, d’investissements dans les infrastructures, et d’événementiels, tels que la journée sans voiture du 22 septembre.

Les trois sociétés engagées dans ce défi sont Drivy, une plateforme d’autopartage leader en Europe avec 50 000 voitures disponibles et 2 millions d’utilisateurs répartis dans 6 pays, Coup, fournisseur de scooters électriques en location libre-service, et Ofo, la première plateforme mondiale de vélos partagés sans station. En revanche, quid des usagers de banlieue parisienne, ces services étant généralement réservés aux parisiens à ce jour ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.