Audi : quatre plateformes dédiées aux voitures électriques ?

Pour atteindre ses objectifs en matière de transition énergétique, Audi lancera quatre nouvelles plateformes uniquement dédiées à ses voitures électriques.

par Soufyane Benhammouda 05 Avr 2020 12:06

La dernière plateforme PPE viendra en complément de l'unité J1
La dernière plateforme PPE viendra en complément de l'unité J1

Pour 2025, Audi envisage d’introduire sur le marché 30 modèles électrifiés, dont 20 voitures entièrement électriques. Pour parvenir à cet objectif copieux, la firme allemande lancera quatre plateformes électriques Audi. Alors que la plateforme MQB était largement exploitée pour les voitures à motorisations thermiques, les voitures électriques du Groupe Volkswagen profiteront de plateformes spécifiques. Inédites ou dérivées d’architectures existantes, elles connaitront aussi des applications distinctes.

La première, qui porte désormais le badge Evo et supporte de nombreux modèles haut de gamme du Groupe, se trouve déjà sous l’Audi e-Tron et sera logiquement reconduite sous l’e-Tron S Sportback. Arrivera ensuite la plateforme J1, développée en partenariat avec Porsche. Déjà utilisée avec la Porsche Taycan, cette architecture adaptée aux berlines électriques sera employée avec l’Audi e-Tron GT, dérivée du concept éponyme de 585 ch et 829 Nm de couple.

Chacune des ces voitures électriques repose sur une plateforme spécifique
Chacune des ces voitures électriques repose sur une plateforme spécifique

Des plateformes électriques Audi pour tous les niveaux de gamme

La plateforme MEB sera la plus répandue, comme l’a été la MQB et l’actuelle MQB Evo pour les voitures à motorisations thermiques. Celle-ci sera utilisée par le prochain Audi Q4 e-Tron, mais également par de nombreux modèles du Groupe Volkswagen, à l’image des ID.3, ID.4 ou de la Seat el-Born. La dernière à voir le jour sera la plateforme Premium Platform Electric, dite PPE. Elle sera destinée à des voitures électriques haut de gamme, comme l’atteste son développement partagé entre Audi et Porsche. A l’image de l’unité J1, elle pourra supporter une installation 800 volts, lui permettant de proposer des recharges rapides.

Cette plateforme n’a pour le moment été appliquée dans aucun concept ou véhicule de série. Mais les récents visuels fournis par la marque laissent apparaître dans l’ombre la silhouette d’une berline électrique, qui devrait afficher sensiblement les mêmes dimensions qu’une Audi A7 Sportback.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.