Audi optimise les contrôles de qualité grâce à l’intelligence artificielle

Audi devient l’un des premiers constructeurs automobiles au monde à appliquer le « machine learning » à la production en série en intégrant l’intelligence artificielle dans ses activités, et en révolutionnant le processus de test dans la production.

par Olivier Grouse 26 Oct 2018 15:15

Il s’agit d’un logiciel développé par Audi qui identifie et marque les fissures plus fines dans les pièces en tôle, de façon automatique, fiable et en quelques secondes seulement. Ce système viendra remplacer l’inspection actuelle qui est réalisée à la fois par les employés et par plusieurs caméras optiques installées directement dans les presses. « L’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique sont des technologies clés pour l’avenir chez Audi. Ces technologies nous permettront de conduire durablement la transformation numérique de la société », a déclaré Frank Loydl, directeur informatique (CIO) chez AUDI AG.

Le logiciel a principalement été développé en interne, de l’idée au prototype fini. Depuis mi-2016, le service innovation Audi IT collabore étroitement avec la division Technologie de production du centre de compétences pour les outils et la technologie de production. La solution est basée sur le « deep learning », une forme d’apprentissage automatique. L’équipe a passé plusieurs mois à former le réseau de neurones artificiels. Aujourd’hui, la base de données comprend plusieurs téraoctets d’images de test provenant de sept presses de l’usine Audi d’Ingolstadt et de plusieurs usines Volkswagen.

À l’avenir, il sera possible d’appliquer l’approche de l’apprentissage automatique à d’autres contrôles visuels de la qualité. Par exemple, si un nombre suffisamment grand de jeux de données étiquetés est disponible, le système peut également prendre en charge les contrôles qualité dans les ateliers de peinture ou les ateliers d’assemblage.

Volkswagen construit sa première usine pour véhicules électriques en Chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.