Audi lance son premier hybride rechargeable Q5 55 TFSI e Quattro

L’Audi Q5 55 TFSI e Quattro affiche une autonomie de plus de 40 km et jusqu’à 135 km/h en conduite électrique.

par Olivier Grouse 27 Mai 2019 14:15

Audi passe à la vitesse supérieure avec son offensive d’électrification et annonce le Q5 55 TFSI e Quattro, d’une puissance de 270 kW (367 ch), la première des nouvelles voitures hybrides rechargeables de la marque. Le nouveau groupe propulseur est composé du moteur 2.0 TFSI essence suralimenté à quatre cylindres, couplé avec un moteur électrique synchrone à stimulation permanente (PSM) d’une puissance de 105 kW. Ce dernier et l’embrayage sont intégrés à la boîte S Tronic à sept vitesses, qui transfère le couple à la transmission intégrale Quattro.

La micro-hybridation arrive sur l’Audi A4 restylée

Le nouveau SUV Audi promet une accélération de 0 à 100 km/h en 5,3 secondes et une vitesse maximale de 239 km/h. Selon les normes pour véhicules hybrides rechargeables, la consommation de carburant varie de 2,1 à 2,4 l/100 km, ce qui correspond à des émissions de CO2 comprises entre 46 et 53 g par km. Son autonomie électrique WLTP est supérieure à 40 kilomètres, ce qui lui permet de couvrir la plupart des distances quotidiennes uniquement à l’énergie électrique. La vitesse maximale dans ce mode est de 135 km/h, compatible avec une conduite sur autoroute. La batterie lithium-ion, composée de 104 cellules prismatiques, affiche 14,1 kWh sous une tension de 381 volts.

Un moteur V6-TDI avec un compresseur électrique pour les Audi S6 et S7

C’est la première fois que la transmission Quattro est utilisée en combinaison avec un moteur électrique. L’Audi Q5 55 TFSI e inaugure en outre une commande intelligente, qui fonctionne de manière prédictive grâce à des capteurs et à l’analyse continue des données collectées sur la dynamique de conduite, et le comportement du conducteur. La transmission intégrale est désactivée la plupart du temps, mais elle reste disponible à tout moment. Par exemple, lorsque l’adhérence entre les roues et la chaussée est suffisante, la transmission désactive la puissance aux roues arrières et fonctionne en mode traction avant.

L’activation rapide et automatique du système de traction intégrale suit une stratégie en trois étapes: proactive, prédictive et réactive. De plus, en combinant Quattro drive avec Audi drive, les conducteurs peuvent ajuster non seulement le caractère du moteur, mais également les propriétés de la transmission intégrale en fonction de leurs préférences. Les commandes sont maintenant ouvertes pour l’Audi Q5 55 TFSI e Quattro à un prix de base en Allemagne de 60 450 euros. Les livraisons devraient commencer au troisième trimestre de 2019.

Genève 2019 – Audi dévoile la nouvelle Q5 55 TFSIe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.