Audi et Umicore recyclent les batteries usagées

C’est l’une des questions récurrentes en matière de voiture électrique : que faire des batteries usagées ? Audi et Umicore apportent un élément de réponse avec une solution de recyclage.

par Driss Abdi 01 Nov 2018 16:00

Zéro émission, zéro bruit, on prête à la voiture électrique toutes les qualités possibles, parfois en éludant des questions critiques telles que l’impact écologique de sa construction mais aussi de ses batteries en fin de vie. Audi s’est attaqué très tôt au problème en identifiant différentes solutions de recyclage pour les batteries de l’A3 e-tron, son premier plug-in hybride.

Le constructeur allemand va désormais plus loin en s’associant à Umicore depuis juin dernier. Spécialisé technologie des matériaux, Umicore et Audi ont pu déterminer le taux de recyclage possible des composants d’une batterie tels que le cobalt, le nickel et le cuivre. Lors des tests en laboratoire, ce sont plus de 95 % de ces éléments qui ont pu être récupérés et réutilisés.

Les batteries haute tension de la Audi e-Tron
Les batteries haute tension de la Audi e-Tron

Les deux partenaires passent désormais à l’étape suivante pour développer des concepts de recyclage spécifiques, notamment avec une approche dite en cycle fermé. En effet, les matériaux récupérés intègrent une banque de matières premières qui peuvent être à nouveau injectées dans de nouveaux produits. La première application pratique concerne les batteries à haute tension de l’e-tron, le  SUV 100% d’Audi. Dans tous les cas, outre la faisabilité économique de tels concepts, le constructeur vie également à garantir l’approvisionnement et la réduction des cycles de mise à disposition des composants.

Mondial 2018 – l’Audi e-tron en vidéo
Les batteries haute tension de la Audi e-Tron
Les batteries haute tension de la Audi e-Tron

Bien entendu Audi n’est pas le seul constructeur automobile à se soucier du recyclage des batteries des voitures électriques et hybrides. Nissan s’est par exemple également associé à Eaton, le spécialiste de la gestion d’énergie, pour inaugurer un système de stockage Nissan xStorage Building au sein de l’ancien Amsterdam ArenA. L’approvisionnement électrique de secours du stade est assuré par 148 batteries de Leaf neuves et recyclées. Celui-ci peut accueillir 55 000 personnes pour des concerts et autres événements sportifs, sans jamais se soucier de la moindre coupure de courant désormais.

Nissan Leaf 2018 : la voiture électrique la plus vendue au monde se relance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.