Aston Martin mise sur la voiture autonome

Avec l’approche des technologies autonomes, Aston Martin envisage un avenir placé sous le signe du partage technique avec d'autres constructeurs.

par Soufyane Benhammouda 07 Avr 2019 16:45

Récemment sorti de la tourmente, Aston Martin se réinvente. Notamment au chapitre technique, en profitant d’un récent partenariat avec Mercedes-AMG. Toutefois, les fusions pourraient être plus nombreuses dans le futurs grâce aux technologies de conduite autonome.

C’est ce qu’a indiqué Andy Palmer, le PDG d’Aston Martin, lors de la conférence Society of Motor Manufacturers and Trader’s Connected : « Nous développons tous une technologie similaire qui réclament des milliards d’investissement et c’est un non sens. Je pense qu’il est inévitable que les constructeurs se regroupent par le biais de fusions ; Les exigences sont trop lourdes pour les nombreuses entreprises impliquées« .

Le prochain SUV de Lagonda disposera d'une conduite autonome de niveau 3
Le prochain SUV de Lagonda disposera d'une conduite autonome de niveau 3

En se reposant sur le modèle existant en aéronautique, avec Airbus et Boeing qui dominent le secteur, Aston Martin envisage de se rapprocher de grands groupes automobiles afin de développer de couteuses technologies de conduites autonomes et d’assurer une pérennité de l’entreprise.

Ces associations techniques existantes avec Mercedes-AMG auront de grandes chances d’être reconduites pour la naissance des automobiles Lagonda. Ces dernières feront confiance à la motorisation électrique, tout comme à la conduite autonome de niveau 3 ou de niveau 4.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.