L’arrestation du PDG d’Audi retarde le lancement du SUV électrique E-Tron Quattro

Alors qu'Audi allait enfin dévoiler la version officielle de production de son SUV électrique en août, le lancement se voit reporté suite à l'arrestation de son PDG.

par La rédaction 26 Juin 2018 11:07

Si vous n’avez pas suivi le scandale du Dieselgate, il commence à chauffer d’un point de vue juridique après que le PDG d’Audi, Rupert Stadler, ait été arrêté au début du mois. Suite aux événements, Audi a décidé d’annuler son sommet au cours duquel la version de série de l’E-Tron Quattro devait être lancée.

D’après le Financial Times « Audi, la marque la plus rentable du Groupe Volkswagen, a déclaré lundi soir que le sommet Audi, prévu pour le 30 août à Bruxelles où l’E-Tron Quattro sera lancé, a été annulé. Au lieu de cela, le sommet aura lieu à une heure et à un endroit indéterminé aux États-Unis. »

En effet d’après les dernières informations, Audi aurait envoyé des invitations pour l’évènement qui devrait se tenir en septembre prochain à San Francisco. Côté technique, le SUV tout électrique est équipé d’une batterie de 95 kWh, de 3 moteurs électriques pour une puissance totale de 320 kW et d’une capacité de charge rapide jusqu’à 150 kW. Le constructeur automobile n’a pas encore confirmé les spécifications de performance, mais le SUV devrait offrir avec une excellente vectorisation du couple grâce à ses trois moteurs indépendants.

Côté financier, Audi propose un « prix de départ de 80 000 € » en Allemagne et une autonomie de 402 km au cycle NEDC. L’E-Tron Quattro a également démontré sa capacité de remorquage en tirant une remorque sur laquelle se trouvait la nouvelle voiture de course électrique du constructeur. Ce dernier a aussi donné des informations sur la la performance aérodynamique du SUV avec des caméras optionnelles en lieu et place des rétroviseurs.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.