L’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi établit un centre d’innovation en Chine

Renault-Nissan-Mitsubishi ont établi un nouveau centre de recherche et développement en Chine, en complément de leurs laboratoires d'innovation communs situés dans la Silicon Valley (États-Unis) et à Tel Aviv (Israël).

par Olivier Grouse 17 Avr 2019 08:00

Renault et Nissan, partenaires de l’Alliance, ont annoncé aujourd’hui la création d’une nouvelle société commune de recherche et développement à Shanghai, en Chine, appelée Alliance Innovation. Les deux partenaires détiennent chacun 50% de cette nouvelle entité dont le laboratoire basé à Shanghai se concentrera sur le développement de technologies pour les véhicules électriques, connectés, et autonomes.

Il permettra aux deux marques d’optimiser les opportunités d’innovation ouvertes avec des start-ups chinoises et d’autres partenaires. Les technologies mises au point par le pôle d’innovation seront potentiellement appliquées aux véhicules Renault et Nissan vendus en Chine et dans le monde.

Renault-Nissan-Mitsubishi lance Alliance Intelligent Cloud sur Microsoft Azure

Takao Asami, vice-président directeur de l’Alliance chez Research and Advanced Engineering, a déclaré: « D’un point de vue stratégique, il est essentiel que l’Alliance développe ce pôle de recherche sur ce marché en plein essor. Les connaissances et compétences acquises seront mises à profit non seulement en Chine, mais dans le monde entier, en contribuant aux objectifs exigeants de notre plan à moyen terme de l’Alliance 2022. »

12 nouveaux véhicules électriques à zéro émission devraient ainsi être lancés d’ici 2022, avec 40 qui sont dotés de différents niveaux d’autonomie, et plus de 90% des véhicules connectés au monde. Le plan comprend également un engagement à exploiter des services de mobilité pour les véhicules robotiques.

Renault, Nissan et Mitsubishi réaffirment « leur profond attachement à l’Alliance »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.