Accident d’une voiture autonome Waymo… à cause d’une erreur humaine

Le San Francisco Chronicle rapporte qu’un accident impliquant une voiture autonome Waymo avait eu lieu près du siège de la compagnie à Mountain View, en Californie, mais que cet accident était dû au conducteur et au manque de visibilité.

par Olivier Grouse 08 Nov 2018 14:22

Alors que le véhicule Waymo, une Chrysler Pacifica blanche équipée de radars et de caméras, roulait à 34 km/h sur la voie médiane, une voiture a déboité devant elle depuis la voie de gauche. Le conducteur a alors débranché le système autonome, pris le contrôle manuel du véhicule et s’est engagé sur la voie la plus à droite.

Malheureusement un motard circulait sur cette voie de droite à 45 km/h et commençait à dépasser la voiture Waymo. Les deux véhicules se sont heurtés au niveau du pare-chocs arrière droit de la voiture. Le motocycliste blessé a été transporté à l’hôpital, avec des blessures non précisées.

Euro NCAP inaugure des tests pour véhicules autonomes

Après cet accident, John Krafcik, le PDG de Waymo a expliqué que son système autonome aurait pu éviter l’accident. Des simulations logicielles de la réaction du robot ont démontré que celui-ci aurait ralenti le véhicule Waymo pour éviter la voiture venant de la gauche, restant ainsi à distance de la moto venant de la droite. « Alors que les humains prennent parfois des décisions en une fraction de seconde dans un contexte insuffisant, le système de conduite automatique avait une vision à 360 degrés de son environnement et suivait simultanément la position, la direction et la vitesse de chaque objet qui l’entourait. »

Apple augmente sa flotte de voitures autonomes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

A lire aussi