À la découvertes des VAE Husqvarna et R Raymon

Retour sur le Vélo Vert Festival pendant lequel nous avons pu découvrir un immense stand accueillant une petite sélection des VAE (vélos à assistance électrique) des marques Husqvarna et R Raymon. Découverte.

par Emmanuel Armanet 11 Juil 2019 10:00

Susanne et Félix Puello ont créé la société Pexco Bikes, après avoir œuvré plus de 20 ans au sein des marques Winora et Haibike. Celle-ci développe des VAE (vélos à assistance électrique) à Schweinfurt en Allemagne. Pexco se dissimule derrière deux marques « commerciales », Husqvarna et R Raymon, qui ont présenté aux côtés de leur distributeur hexagonal Race Compagny de nombreux modèles au cours du dernier Vélo Vert Festival. Difficile pour nous de choisir, parmi des gammes immenses, quel modèle mettre en avant. Accompagnés de Sébastien Raymond, le représentant de Pexco en France, nous avons retenu deux modèles.

Husqvarna MC 7
Husqvarna MC 7

Husqvarna MC 7, un VTTAE polyvalent

Concernant Husqvarna, le constructeur de motos et de tondeuses à gazon suédois a confié à Pexco l’opportunité de développer une gamme de VAE à ses couleurs. Manifestement, Husqvarna est particulièrement attentif à cette licence. Son identité visuelle est très présente, y compris dans la communication et les catalogues papier.

Le MC 7 attire l’œil avec son design ultra-soigné et agressif qui n’est pas sans rappeler les motos de la marque. On remarque immédiatement le H d’Husqvarna sur l’énorme tube diagonal. Ce VTTAE est un all mountain offrant une position équilibrée avec 150 mm de débattement avant et arrière, des suspensions qui s’appuient sur des composants Fox spécifiquement adaptés aux contraintes de l’électrique.

Le moteur électrique Shimano Steps E-8000
Le moteur électrique Shimano Steps E-8000

Le Husqvarna MC 7 s’adapte facilement à toutes les conditions, aussi à l’aise en montée qu’en descente grâce à une géométrie soignée. Le freinage est confié à des étriers Shimano à 4 pistons qui viennent pincer un disque de 203 mm à l’avant et de 180 mm à l’arrière. Côté transmission, là aussi ce sont des composants Shimano qui sont à l’honneur avec une cassette 11 vitesses 11-42 dents associée à un dérailleur Shimano XT.

Le géant japonais fournit aussi le moteur de ce VAE : on retrouve ainsi le très réussi Steps E-8000 qui peut compter sur une batterie à la solide capacité, 630 Wh en l’occurrence, totalement intégrée. Le MC 7 soigne aussi son train roulant puisque nous retrouvons des roues DT Swiss H 1900 couplées à des pneus Schwalbe Nobby Nic en 27,5 x 2,6 pouces. L’Husqvarna MC 7 est commercialisé au tarif de 5 499 €.

Le R Raymon E-tourray 7.0

Du côté de chez R Raymon, le modèle E-Tourray 7.0 se destine à une pratique plus sage : le Trekking. Autrement dit la randonnée sur des chemins roulant, même si la ville ne devrait pas lui faire peur. Ce modèle qui existe en deux versions, cadre fermé et cadre ouvert, se distingue par l’utilisation du nouveau moteur central Yamaha, le PWseries TE. Cette troisième génération de moteur de la marque nippone a été pensée pour offrir une assistance à la fois puissante, facile d’utilisation et intelligente. D’une puissance de 250 W pour un couple délivré de 60 Nm, il se caractérise par son mode automatique.

Grâce à ses quatre capteurs, vitesse de course, rotation des manivelles, couple de pédalage et pente rencontrée par le cycliste, le moteur est capable de déterminer en permanence quel est le niveau d’assistance optimal. Pour cela, de puissants algorithmes sont mis en œuvre avec comme objectif premier d’offrir une aide la plus naturelle possible.

Les utilisateurs plus aguerris pourront toujours préférer choisir eux-mêmes le mode d’assistance : c’est bien entendu possible en passant en mode manuel. Le moteur Yamaha propose quatre modes : ECO+, ECO, Standard et High pour des niveaux d’assistance de respectivement 50, 100, 190 et 280 %. La grande console de commande Yamaha se pare du Bluetooth pour une connexion avec un smartphone, et peut même recevoir un système de navigation GPS. Pour alimenter le tout, nous retrouvons une batterie de 500 Wh.

Le R Raymon E-Tourray 7.0 reçoit un équipement très complet : soyons clairs, vous pourrez prendre immédiatement la route avec lui. À l’avant, une fourche Suntour offre un débattement de 75 mm, tandis que les gros pneus Schwalbe Super Moto X participent aussi au confort global de ce vélo en aluminium.

Pour affronter tous les parcours, il propose une cassette 11 vitesses associée à un plateau de 44 dents et à des manettes Shimano actionnant un dérailleur arrière XT. Le freinage est aussi confié à Shimano qui est décidément incontournable, avec un système hydraulique basé sur des disques de 180 mm de diamètre. Ultra-polyvalent, l’E-Tourray dispose d’un éclairage avant et arrière, de garde-boue, d’une béquille et d’un porte-bagages. Un système d’antivol AXA est présent pour bloquer la roue arrière. Vendu 3 099 €, ce vélo devrait faire fureur !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.