5G : Partenariat entre T-Mobile et Ericsson

Alors que la 5G se prépare à être déployée, T-Mobile et Ericsson signent un accord pour soutenir le déploiement de leurs recherches et de leurs réseaux.

par Olivier Grouse 24 Sep 2018 07:25

Les intelligences artificielles ont besoin de connexions ultra rapides pour collecter, analyser et synthétiser les données afin de fonctionner correctement. La technologie de réseaux cellulaires à large bande 4G dévoilée en 2009 est suffisante pour l’accès au Web et l’infodivertissement. Ericsson, comme beaucoup de ses concurrents (Orange, Vodafone, AT&T, etc.), développe la 5G. Cette dernière a pour objectifs d’augmenter le débit des données, la capacité du système, la connectivité des périphériques, tout en réduisant la période de latence et les coûts d’utilisation.

Essais de conduite en réalité virtuelle avec la technologie 5G par Ericsson et Verizon
Essais de conduite en réalité virtuelle avec la technologie 5G par Ericsson et Verizon

Aussi connue sous l’appellation de « nouvelle WiFi », La 5G pourrait accélérer les télécommunications mobiles de plusieurs gigabits par seconde, soit presque mille fois plus rapides que les réseaux mobiles en 2010 et presque 100 fois plus rapide que la 4G. Pour soutenir le déploiement de son réseau 5G, T-Mobile a choisi Ericsson, et les deux entreprises viennent d’annoncer un contrat de 3 milliards d’euros.

Selon ce nouvel accord, Ericsson fournira le hardware et les logiciels 5G New Radio (NR) conformes aux normes 3GPP, ainsi que son portefeuille Ericsson Radio System renforcé, sur toutes les bandes de fréquences de T-Mobile. De plus, la base déjà installée de radios Ericsson Radio System de T-Mobile pourra utiliser la technologie 5G NR avec une installation logicielle à distance simple.

Essais de conduite en réalité virtuelle avec la technologie 5G par Ericsson et Verizon
Essais de conduite en réalité virtuelle avec la technologie 5G par Ericsson et Verizon

Un groupe d’entreprises mené par Ericsson avait reçu en 2017 des fonds financiers européens en vue de développer une structure 5G CAR globale avec une connectivité réseau optimisée pour véhicules et pour des services V2X fiables et à faible latence.

Les capacités impressionnantes de cette 5G avaient été démontrées lors d’une expérience de conduite en réalité virtuelle d’une voiture de course à Indianapolis en 2017. Plus récemment, Ericsson et Intel, conjointement avec AT&T et T-Mobile, ont démontré avec succès l’interopérabilité de la Nouvelle Radio (NR) non autonome (NSA) 5G sur la fréquence 39 GHz. De quoi accélérer le développement des réalités virtuelles et des intelligences artificielles autonomes. Avec ces différentes avancées technologiques et financières, la commercialisation de la 5G se rapproche.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.