Voiture volante : 35 000 km de tests pour le BlackFly d’Opener

Opener teste son Véhicule Aérien Personnel BlackFly et prépare son lancement.

par Olivier Grouse 31 Oct 2018 11:30

En vue de sa commercialisation en 2019, la société Opener multiplie les tests de son nouvel engin PAV, un Véhicule Aérien Personnel, le BlackFly et annonce 16 000 km durant l’été. La plupart des vols ont duré plus de 30 miles, dans diverses conditions météorologiques. BlackFly a maintenant cumulé plus de 35 000 km et plus de 1 600 vols. Cette machine volante électrique capable de décollages et d’atterrissages à la verticale et facile à utiliser, a été créé en vue de transporter efficacement et rapidement des passagers.

Le BlackFly pèse 140 kg à vide. Ce monoplace est propulsé par deux rangées de 4 d’hélices chacune alimentées par une batterie de 12 kWh pour le modèle international. La batterie 240V / 2x50A peut se recharger en 25 minutes. L’engin a une vitesse de croisière supérieure à 130 km/h et une autonomie de plus de 65 km. Il est capable de monter ou de descendre à une vitesse de 300 m/minute si les vents sont inférieurs à 40 km/h. Il consomme 153 Wh/km à comparer aux 170 kW/km d’une voiture électrique. Le BlackFly est aussi amphibien et facilement transportable.

Le BlackFly a été conçu avec la sécurité comme priorité absolue. Équipés de systèmes de vol, de gouvernes et de capteurs redondants tri-modulaires, ces avions veulent offrir un nouveau moyen de voler en toute confiance. L’objectif avoué est de nous extraire du béton et de l’asphalte.

Opener est une compagnie d’aviation basée à Palo Alto, Californie. Cette équipe d’ingénieurs partage sa vision d’une forme révolutionnaire de transport personnel et s’efforce de développer une technologie de pointe dans les avions à décollage et atterrissage verticaux (VTOL).

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.